BIOGRAPHIE

Marion Jeanson est comédienne et metteur en scène, pour le théâtre et l'opéra. Sa dernière réalisation d'importance: la mise en scène du Ciel de Rameau, avec le Choeur de la Cité de Lausanne et un ensemble instrumental — le spectacle réunissant sous la direction musicale de Dominique Tille quelque 100 artistes professionnels et amateurs dans une halle ferroviaire transformée en paradis.

 

Formée au cours Charles Dullin et au cours Florent, titulaire d'une licence d'Etudes Théâtrales à la Sorbonne

Nouvelle, Marion Jeanson suit des stages et réalise des assistanats avec Jacques Bonaffé, Lionel Parlier, Yves-

Noël Genod, Laurent Bazin et Lisa Wurmser.

 

Violoniste depuis l'enfance, elle débute comme récitante avec l’Orchestre des Musiciens d'Europe avant de rejoindre l'Opéra-Studio de Genève où elle se produit notamment à la Monnaie de Bruxelles. Avec la soprano Magali Arnault Stanczak et la pianiste Fruzsina Szuromi, elle monte et joue un spectacle autour du personnage d'Ophélie. Après une régie plateau au théâtre du Passage de Neuchâtel, Michèle Cart l’engage comme comédienne dans une version jeune public de l'Italienne à Alger de Rossini, puis dans l’Atelier du Nouveau Monde de Julien Joubert.

 

A Paris, elle participe à la performance À nos corps défendant au Théâtre de la Ville. Elle organise en 2014 le Waiting for Beckett - Festival Fragmenté pour lequel elle montera 4 dramaticules de Beckett. Elle y interprète également Pas moi. Elle joue dans 18763 mots en arial 11 d’Anaïs de Courson au théâtre de Belleville, avant d'entamer la création de Cosmos 110, de Emmanuelle Destremau et mis en scène par Elodie Ségui avec la compagnie de l'Organisation. Ce dernier spectacle tourne depuis 2015-2016 en Suisse et en France. Elle rejoindra également la troupe de Moustafa Benaïbout pour la création de Angelik à la Loge.

 

Son intérêt pour les formes hybrides la pousse à créer et jouer des spectacles musico-lyrico-théâtro-burlescopoétiques avec des musiciens et chanteurs lyriques. Elle fonde ainsi avec Francesco Biamonte la troupe des Farceurs Lyriques, avec laquelle elle met en scène la Serva Padrona puis la Fausse Polonaise de Pergolesi, deux opérettes foraines baroques, données en Suisse et en France, dans des festivals tels que les Soirs d'été de Caen ou le Festival de la Cité de Lausanne, mais aussi sur des marchés et dans des fêtes populaires.

 

En mars, Marion participera à la deuxième résidence d’écriture des Générales. Cette constellation regroupe majoritairement des femmes metteuses en scène, actrices, dramaturges et écrivaines. Leur type de collaboration va de collaboration artistique à la mutualisation administrative et à la conception de manifestations culturelles.

 

- 22.01.18 -


Télécharger le CV artistique